L’enseignement de la prononciation: approches

This page is not regularly updated


Enseignement de la prononciation


Méthodes articulatoires: description et visualisation de l’appareil phonatoire

Le problème de la proprioception

Bons résultats avec des étudiants qui ont un bon feedback oro-sensoriel

Les méthodes articulatoires ne tiennent pas compte de:

Facteurs auditifs

Coarticulation

Compensation articulatoire

Éléments suprasegmentaux

Difficultés d’intégration dans la prononciation spontanée

Difficultés d’intégrer l’enseignement de la prononciation dans une approche communicative

up arrow

Paires minimales

Directement inspirés de la linguistique structuraliste

Accès au son lié au sens et à la grammaire: oppositions morphologiquement importantes

On ne tient pas compte des éléments suprasegmentaux

On ne tient pas compte des allophones et de leur distribution si on ne construit pas de paires minimales exhaustives

Le contraste n'aide nécessairement à améliorer la perception

Problèmes sémantiques avec les débutants

up arrow

Méthodes basées sur l’audition et l’imitation: les laboratoires de langues

Basés sur le feedback du boucle audio-phonatoire

Modèle natif de prononciation

Intégration du sens dans une structure

Danger de surestimer la capacité de auto-correction des apprenants débutants

up arrow

La méthode verbo-tonale

Principes généraux

RENARD, R. (1979) Introduction à la méthode verbo-tonale de correction phonétique. Troisième édition entièrement refondue. Bruxelles / Centre International de Phonétique Appliquée: Didier / Mons

Motivation

Apprentissage de la phonétique intégré dans l’acquisition globale de la langue par le moyen de situations communicatives affectives qui favorisent l’usage de la gestualité lié à l’imitation de l’intonation et du rythme

Absence d’intellectualisation

L’acquisition du système phonétique doit se faire de la façon la plus naturelle possible

Respect de la structure et priorité aux éléments prosodiques

Correction phonétique intégrée dans l’étude global de la langue

Utilisation d’éléments intégrés dans des structures linguistiques qui respectent l’intonation et le rythme

Correction à partir de la faute de l’étudiant

Le modèle de prononciation proposé à l’étudiant est le plus éloigné possible de la faute commise

L’apprenant doit apprécier la différence entre l’erreur et le modèle

Correction dans la classe

Correction individualisée

Techniques de correction phonétique

Intonation et rythme

Timbre vocalique

Clair - Intonation montante
Sombre - Intonation descendante
Clair - Voyelles antérieures en position accentuée
Sombre - Voyelles postérieures en position non accentuée

Tension consonantique

Diminution de la tension - Réduction de la vitesse d’articulation

Tension

Tension des voyelles

Augmente en position accentuée
Diminue en intonation descendante

Tension des consonnes

Augmente à l’initiale de syllabe, mot, groupe de souffle o énoncé
Diminue en position finale

Échelle de tension

Consonne > Semi-consonne > Voyelle
Consonne non voisée > Consonne voisée ou nasale
Occlusive > Fricative > Affriquée

La tension d’un sons peut être modifiée par la contexte

Phonétique combinatoire

Influence de la voyelle sur la consonne

Voyelle antérieure
Palatalisation

Voyelle postérieure
Vélarisation

Voyelle labiale
Labialisation

Position intervocalique
Diminue la tension des occlusives

Influence de la consonne sur la voyelle

Consonne labiale
Timbre sombre

Consonne alvéolaire
Timbre clair

Semi-consonne palatale
Ferme la voyelle

Fricative sourde
Ferme la voyelle

Occlusive sourde
Ouvre la voyelle

Prononciation nuancée

Procédure pour montrer à l’apprenant les différences entre le modèle et la faute

Exagère le modèle dans la direction inverse à celle de la faute

SUVAG ( Système Universel Verbo-Auditif de Guberina)

Système de filtres électroniques développé par Petar Guberina (Zagreb) pour modifier la réception d’un message sonore

Filtrage

Suppression d’une bande de fréquence

SUVAG: Filtrage par octaves

Passe-haut: conserve les hautes fréquences

Passe-bas: conserve les basses fréquences

Passe-bande: conserve une banda de fréquences

SARMIENTO & DE VRIENDT, S. (1977) "Corrección fonética de los neerlandófonos que estudian español",  Boletín de la AEPE 10: 53-94

Correction des voyelles

Pour accentuer le timbre sombre

Courbe mélodique descendante
En contact avec des labiales voisées ou nasales voisées

Pour accentuer le timbre aigu

Courbe mélodique ascendante
Pic d’intensité: fin de phrase exclamative ou syllabe accentuée
En contact avec dentales non voisées et alvéolaires non voisées

Correction des consonnes

Pour diminuer la tension

Position intervocalique ou position finale
Nuancer avec la consonne équivalente moins tendue

Pour augmenter la tension

Début d’énoncé
Nuancer avec la consonne équivalente plus tendue
En contact avec voyelles fermées

SARMIENTO (1974) "Système de fautes et correction phonétique par la méthode verbo-tonale des francophones belges qui apprennent l’espagnol",  Revue de Phonétique Appliquée 29: 51-77

Idées pour la correction de [r]

Logatomes et onomatopées avec voyelles à timbre clair et consonnes occlusives antérieures

Augmentation de la tension
Avancement du point d’articulation

 !rrin, rrin! !drin, drin!

Mots avec les mêmes caractéristiques

 rima, rifa, ríe, parra

Phrases

 Cierra la puerta, Es una revista reciente

up arrow

Aides informatiques à l’enseignement de la prononciation

up arrow

Enseignement de la prononciation


L’enseignement de la prononciation: approches
Joaquim Llisterri, Departament de Filologia Espanyola, Universitat Autònoma de Barcelona
http://liceu.uab.cat/~joaquim/applied_linguistics/L2_phonetics/Ens_Pron_fr.html
This page is not regularly updated

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 License.